Connaissance de soi

Nettoyage karmique, est-ce pour toi ?

Le « karmique » , mais c’est quoi au fait ?

Le karmique est relatif aux vies antérieures, aux expériences de notre âme, qui dans ses vies successives a vécu plus ou moins de traumatismes qui se rappellent à certains individus dans cette vie afin de régler les nœuds vibratoires engendrés par ces traumatismes.

Voici ce qu’en dit ma sœur sur son article de blog lorsqu’elle fait un soin de l’âme :

«  Les mémoires karmiques: On n’accède à cette dimension que lorsqu’on a déjà préparé le terrain avant… La lecture karmique n’a lieu que si elle vient à moi. Je ne force rien, car croyez-moi, même quand on est prêt… ça décoiffe! Il me semble plus judicieux de procéder par étapes successives avec les éléments à notre disposition dans cette incarnation. Très souvent, cela suffit amplement. »

Comment savoir si l’on est concernés par le karmique ?

Et bien, moi qui croyais que tout le monde pouvait s’y intéresser et s’y coller, le Design Humain m’a montré que ce n’est pas le cas !

Pour cela, il faut regarder les données qui concernent le « profil » lorsque tu as mis en lumière ton schéma corporel, par exemple sur le site de Jovian Archive.

Il existe 12 profils composés avec les 6 lignes de l’hexagramme du Yi Jing chinois.

Le profil se détermine en regardant en haut du schéma, les 2 premières lignes et le dernier chiffre, en noir d’abord (ligne la plus consciente) et en rouge ensuite (ligne la moins consciente).

Le profil est en quelque sorte le « costume » que l’on intègre pour accomplir notre « mission de vie ».

C’est le rôle joué par notre personnage et il n’a aucun rapport avec le type, les centres ou l’autorité intérieure.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Comment diminuer les conflits lors des repas ?

Le profil correspond à 70% de notre signature énergétique globale. Donc, généralement, nous nous reconnaissons bien dans notre profil.

Personnellement, le connaître a été un vrai soulagement, comme j’en parlais déjà dans mon premier article sur le Design Humain.

Quels sont les profils concernés ?

Voici la liste des 12 profils en design Humain, selon leur destinée : personnelle, fixe, transpersonnelle :

Investigateur/Martyr (1/3)

Investigateur/Opportuniste (1/4)

Ermite/Opportuniste (2/4)

Ermite/Hérétique (2/5)

Martyr/Hérétique (3/5)

Martyr/Modèle (3/6)

Opportuniste/Modèle (4/6)

Tous ces profils ont un destin personnel. Cela signifie qu’ils sont « créateurs de karma ». Pour eux, les rencontres faites sont vécues pour ce qu’elles apportent personnellement

Cependant, cela ne veut pas dire qu’ils sont conçus pour être solitaires, ni que les personnes rencontrées n’ont pas déjà été rencontrées dans une autre vie.

Opportuniste/Investigateur(4/1)

Celui-ci a un destin fixe. Il est très rare (environ 2%).

Son destin n’est ni personnel ni transpersonnel. Il est conçu pour avoir des convictions, les extérioriser. Personne ne doit faire dévier quelqu’un au profil 4/1 de son rail, sinon, la vie l’y ramènera brutalement.

Hérétique/Investigateur (5/1)

Hérétique/Ermite (5/2)

Modèle/Ermite (6/2)

Modèle/Martyr (6/3)

Ces derniers profils sont moins nombreux que les autres. Ils ont un destin transpersonnel. Ils font des rencontres karmiques qui peuvent modifier profondément leur vie. Leur destinée leur sert à eux mais aussi aux individus qui les entourent. Et ce sont eux qui sont là pour nettoyer leur karma.

Petit rappel du terme « transpersonnel » en dehors du Design Humain pris sur ce site dont la définition et l’historique sont très intéressants.

 » Le transpersonnel intègre à la psychologie classique la dimension spirituelle absente dans bien des psychothérapies centrées uniquement sur la réalisation de soi égoïste.« 

Dans les faits, est-ce si vrai que cela ?

En ce qui concerne mon expérience, j’ai un profil 6/3, une de mes sœurs un profil 5/1, deux de mes enfants ont un profil 5/1 également, un autre de mes enfants un profil 6/2 et ma mère 6/2, donc mon petit noyau dur est là pour nettoyer ses vies passées, ses mémoires ou noeuds karmiques !

J’ai souvent vécu dans ma vie des rencontres karmiques, des sensations de « je te connais », « on a quelque chose à régler ensemble », et notamment dans des rencontres amoureuses.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Réaliser son thème de naissance maya

Mon fils aîné et ma fille ont éveillé mon intuition en observant simplement le comportement de mon fils, pendant une semaine après la naissance de sa sœur. J’ai fait appel à une thérapeute qui a nettoyé un lien karmique entre eux, j’étais dans le juste.

Mais à part mon expérience personnelle et la théorie du Design Humain, je n’avais pas d’autres témoignages de cette réalité jusqu’à l’interview de Cécile, formée dans la même promo que moi avec Mary Tyson.

Elle répond à ma question sous sa vidéo, ce sont ses mots ci-dessous :

« Ce que j’ai pu observer jusqu’à présent concernant les mémoires karmiques et les profils selon le Design Humain, c’est que globalement je suis menée dans les vies antérieures avec les trois types de destin mais… de manière totalement différente (je vais mettre le destin fixe de côté car je n’ai pas suffisamment de cas pour te partager mon expérience objectivement).

Pour les profils au destin transpersonnel, il s’agit vraiment du principe de l’oignon : des couches et des couches qui se révèlent les unes après les autres avec cette sensation de passer à la machine à laver durant un certain temps. Même si c’est une étape de vie plus ou moins longue et que ça se calme à un moment donné, c’est un vrai besoin de s’alléger du poids des mémoires karmiques pour avancer dans la vie. Pour l’évolution personnelle mais aussi pour l’épanouissement extérieur (travail, projet, relations…), car naturellement ils rencontrent de nombreux noeuds karmiques. Il y a ce ressenti d’une énorme embûche qui entrave toute tentative d’avancer, une stagnation totale. L’impression que la vie s’acharne à répéter les mêmes schémas. Heureusement, nous n’avons pas toujours besoin d’un thérapeute Le processus est « lourd » et mène parfois la vie dure au mental. Les mémoires de vies antérieures sont plutôt détaillées et révèlent tout un puzzle de compréhension sur les expériences de vie. Le processus de transformation qui s’en suit va sûrement embarquer d’autres personnes de l’entourage au passage.

Pour les profils à destin personnel, c’est bien différent. Naturellement, si ce profil est aligné, même si la personne est ouverte et curieuse de possibles vies antérieures, cela lui importe peu. Une forme d’indifférence la concernant alors qu’elle trouve le sujet passionnant ! J’entends le même type de phrases quand je leur demande pourquoi ils viennent à moi : « j’en sais rien ». La métaphore des couches de l’oignon est présente en transgenerationnelle mais pas dans les mémoires karmiques. C’est très spontané et ponctuel sur un moment de vie, plutôt la sensation d’une gêne qui dérange l’évolution. Les mémoires de vies antérieures en question vont toujours droit au but, comme une « pollution » en surface de la structure énergétique qui a besoin d’être évacuée et l’on se sent mieux ensuite. Le processus est beaucoup moins lourd, intériorisé. Ça impacte seulement l’évolution personnelle (parfois des nœuds karmiques dans des relations très intimes ; amoureuses ou parents/enfants par exemple). »

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Réaliser son thème de naissance maya

Voici le site de Cécile : https://www.nouvellesperceptions.com/
Le témoignage de son histoire m’a beaucoup touché.

Pour finir, même si certains profils sont plus amenés à s’occuper de leurs mémoires karmiques que d’autres, tout le monde devrait s’occuper de ses mémoires transgénérationnelles !
C’est ce que fait ma sœur France Claire et que tu retrouveras plus largement dans mon article intitulé « Comment guérir le transgénérationnel ? ». Se décharger de lourdeurs du passé permet d’avancer vers du nouveau avec plus de fluidité.

Si tes enfants ont un profil au destin transpersonnel, tu sauras également vers quel genre de thérapie te tourner en plus des soins classiques d’ordre physique et émotionnel.

Et toi, as-tu un profil au destin transpersonnel pour témoigner de cette réalité ?

Si vous avez aimé l'article, que dites-vous de le partager ? ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.