Périnatalité,  Soin

L’ostéopathie pour les femmes enceintes et les bébés

La pratique de l’ostéopathie est aujourd’hui reconnue et plutôt bien connue du grand public, mais saviez-vous qu’elle est également recommandée pour les femmes enceintes et les bébés ?

Lors de mes deux grossesses, j’ai eu recours à des soins en ostéopathie. Je vivais dans un collectif dans lequel était présente une ostéopathe, donc facile ! De même pour mes bébés, qui ont reçu ses soins dans leur 3 premiers jours de vie et après.

J’ai donc pris mon petit carnet de notes pour demander à Garance Le Quemener, qui exerce dans le sud du 31 (Haute-Garonne – France), de me parler de sa profession. J’ai ajouté des informations issues de l’organisme de formation spécialisé dans l’ostéopathie pour les bébés qui est un complément à la formation initiale d’ostéopathie.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une méthode thérapeutique manuelle qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain. Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé.

L’ostéopathie peut encore avoir la réputation d’une technique qui fait « craquer». C’était peut-être le cas pour certains médecins et kinésithérapeutes qui avaient fait quelques modules de formation en ostéopathie et qui utilisaient une technique « structurelle ». Aujourd’hui, la réglementation de la profession fait que les professionnels ont fait des études longues et ont de nombreux outils à leur disposition dont des techniques douces. Il va de soi que c’est le cas pour les bébés.

Nous sommes une entité générale que l’on peut aborder sur différents plans. L’ostéopathie entre par la porte du corps physique, là où se trouve la tension. En même temps, le soin agit sur la partie émotionnelle associée à la zone qui ne bouge pas dans le corps. Le corps libère ainsi ce qu’il a besoin de libérer.

L’ostéopathie pour le bébé

Tous les praticiens peuvent en principe recevoir les bébés, mais certains ne préfèreront pas selon leur affinité, ou plutôt après leur premier mois. Il faut savoir qu’un bébé qui vit une séance d’ostéopathie, généralement, pleure. Certains professionnels ne sont pas à l’aise avec les pleurs, alors que ceux-ci sont juste un moyen de décharge naturel et très importants pour la santé.

Les pleurs ne sont pas la souffrance. En fait, pleurer est le processus qui libère de la souffrance.

Mon bébé comprend tout – Aletha Solter

Il suffit donc d’appeler le professionnel en amont pour savoir s’il s’occupe des bébés.

Ce que l’ostéopathie peut apporter dans la vie de la femme enceinte et du bébé

Favoriser un accouchement naturel

L’ostéopathie est un pré-requis pour se donner l’opportunité de vivre un accouchement naturel. En effet, si le bassin est bloqué, cela peut entraîner par la suite le recours aux moyens d’extraction tels que ventouse, spatules et forceps, et à la césarienne.

femme enceinte

Il est important d’accompagner le corps dans cet énorme changement qu’est la grossesse.
De plus, une ou plusieurs séances d’ostéopathie soulage de nombreuses douleurs inhérentes à cet état.
Pour ma part, j’en ai vécu en moyenne trois pour chacune de mes grossesses, une à chaque trimestre.

Tu peux également voir mon article sur le watsu, qui est un soin shiatsu dans l’eau, et qui permet également d’évacuer les douleurs dans le dos et le bassin liées à la grossesse, en plus de procurer des sensations hors du commun.

Permettre au bébé et à l’enfant de se développer correctement

ostéopathie pédiatrique

La naissance est un moment d’une grande intensité, pour la maman comme pour le bébé. Il peut être traumatisant aussi. Donc une séance d’ostéopathie pour aider à se remettre de cette épreuve est recommandé.

La fréquence idéale selon Garance, est une visite chez l’ostéopathe à la naissance (ou quelques jours après), à un mois, trois mois, six mois, neuf mois et un an. Cela correspond aux étapes de croissance clés du bébé.

Les signes à prendre en compte chez le bébé

Si le bébé vient de naître et qu’il a les problèmes suivants, il est important de consulter rapidement après la naissance.
Voici les cas décrits sur le site spécialisé dans l’ostéopathie pour les bébés :
– Quand il y a eu un accouchement sous péridurale ou retardé volontairement.
– Quand la naissance a été trop longue (plus de 8 heures) ou trop rapide (moins de 2 heures).
– En cas de naissance gémellaire (voir plus).
– Quand la présentation s’est faite par le siège, le front ou la face.
– Quand on a tiré trop fort sur la tête.
– Quand le cordon s’est enroulé autour du cou.
– Quand il y a eu prématurité (le crâne est plus fragile).
– Quand on a appuyé sur le ventre de la maman pour faciliter l’expulsion.
– Quand on a utilisé les forceps, la ventouse.
– En cas de césarienne faite en urgence.
– En cas de souffrance fœtale, de réanimation même légère du bébé.

Et surtout, apprends à observer ton bébé et n’hésites pas à consulter dans le cas où :
– Il se cambre en arrière quand on le prend ou quand on lui donne la tétée.
– Le bébé a du mal à prendre le sein
– Le bébé est raide avec les bras et les mains crispés.
– Il sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements.
– Il est atone et a du mal à tenir sa tête.
– Il pleure tout le temps.
– Il ne dort pratiquement pas.
– Il régurgite.
– Il ne digère pas et est agité après la tétée.
– Il met un temps infini à téter.
– Il use ses cheveux derrière la tête de manière asymétrique.
– Il est tombé de sa table à langer, même si la radio du crâne n’a montré aucune lésion.
– Il a une mauvaise position de pieds, de hanches.
– Il tourne toujours la tête du même côté et dort toujours du même côté.
– Il louche de façon permanente.
– Il a des otites, des bronchites à répétition, il a une respiration bruyante.

Si cela n’est pas fait, le problème est que l’enfant va grandir autour de sa tension qui va se cristalliser et donner lieu à d’autres problèmes.
Par exemple, le torticolis congénital entraîne par la suite la plagiocéphalie (bébé au crâne plat) qui déforme les os du crâne car trop de tensions y sont accumulées. Ceci est irréversible. Généralement, il se peut que le médecin recommande d’emmener le bébé chez le kiné, or, celui-ci va tirer sur les muscles sans traiter le problème à la racine.

Motifs de consultation chez le jeune enfant

Au moment du « 4 pattes », si l’enfant avance sur les fesses ou rampe d’une manière curieuse, cela vaut également la peine de consulter. A ce propos, tu peux voir l’article qui parle du 4 pattes de mon fils et dont la raison du blocage venait d’ailleurs.

À l’âge de l’apprentissage de la marche, des chutes, mêmes anodines, peuvent provoquer différents troubles :
– sommeil perturbé
– affections O.R.L.
– excitation, colère, énervement
– digestion perturbée, constipation
– déviation de la colonne vertébrale
– mauvaise statique, désordre postural…
L’ostéopathie est une thérapie de choix pour corriger les séquelles des traumatismes.

Nettoyer le trop-plein de chimie

Pour des bébés qui ont reçu l’ocytocine de synthèse via la péridurale chez la maman, il y a généralement une saturation chimique au niveau du foie qu’il est bon d’évacuer. Pour cela, une séance d’ostéopathie est adaptée. 

Des praticiens comme Garance, ayant fait la formation complémentaire en soins ostéopathiques pour bébés, utilisent également des fioles de réinformation vibratoire qui apportent d’autres dimensions aux soins, telle qu’émotionnelle et vibratoire.

Pour trouver un praticien qui a suivi la formation, tu peux aller sur ce lien.

C’est ainsi qu’elle a reçu un jour un bébé de 9 mois qui était en train de dépérir depuis un mois et demi. Il ne s’alimentait quasiment plus, il ne bougeait presque plus, avait la diarrhée.
Après un questionnement auprès des parents de ce qu’il avait bien pu se passer, elle a fini pas savoir qu’il avait reçu l’injection du vaccin ROR une semaine avant la descente aux enfers. Aucun médecin n’avait fait le lien avec cela. Je crois que la vaccination est un tel dogme bien ancré que la remettre en question ou voir un lien de cause à effet avec un problème de santé quelconque est de l’ordre de l’hérésie. Quel dommage !
Donc, elle a travaillé sur son foie saturé de chimie en ostéopathie, et avec une fiole de réinformation vibratoire. Le lendemain c’était réglé, il mangeait. Difficile de dire laquelle des deux techniques a permis cette résolution (si l’on devait choisir). L’important est surtout de voir que ce bébé revenait à la vie.

Dans un tout prochain article, tu pourras découvrir une approche d’un genre nouveau : la réinformation vibratoire, abordée brièvement dans le paragraphe précédent. Elle est très complémentaire de l’ostéopathie.

Si vous avez aimé l'article, que dites-vous de le partager ? ;)
  •  
  •  
  •  
  •  

4 commentaires

  • Marina

    Bonjour, merci pour cet article qui me parle beaucoup. L’ostéopathie a été un allié de taille durant ma grossesse. Cela m’a évité de prendre des anti-douleurs. Notre corps est très sollicité durant cette période et il est important d’être accompagnée pour cela. On y pense pas souvent mais après la naissance, il est important de prendre rendez- vous chez l’ostéopathe pour vérifier que bébé va bien. L’ostéopathie peut être une bonne alternative aux petits maux du nourrisson et peut éviter de courir partout chez un spécialiste avec l’angoisse de trouver une solution !!

  • EnfantsDeLaNature

    Nous partageons totalement l’utilité de l’ostéopathie avec mon épouse ! 5ème grossesse en cours et notre ostéopathe a suivi mon épouse pendant toute la période qui touche presque à sa fin. La maman et le bébé ont pu profiter des doigts en or de notre ostéopathe. Et ce n’est pas fini, les rendez-vous sont déjà pris pour l’après accouchement. Article tellement véridique, ça fait du bien de lire tout ça !

    • Bastienne

      Hey! super contente de lire que mon article fait du bien ! j’ai des doigts en or sur mon clavier 🙂
      Et bravo pour les 5 enfants ! je vous tire mon chapeau et souhaite un bel accouchement à madame.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.